Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BREVES Flotte de la mer Noire

31 Décembre 2014 , Rédigé par Khan Publié dans #Flotte de la Mer Noire

  • Le croiseur lance-missiles Moskva, navire amiral de la flotte de la mer Noire, rentrera à l'usine navale n° 13 (Sébastopol) au printemps 2015 pour y subir une modernisation en profondeur. Son immobilisation devrait durer au minimum 4 années, avec une remise en service prévue pour 2019. La modernisation devrait concerner tous les systèmes du bâtiments (électronique, armements). Source : Lenta Commentaire : le retard dans l'ASA de la première unité du Projet 11356M (été 2015), la frégate Amiral Grigorovicth, est d'autant plus une mauvaise nouvelle. La modernisation de la frégate Ladny (Projet 1135), également réalisée à l'usine navale n°13 de Sébastopol, et sa remise en service imminente (le bâtiment a effectuée une sortie en mer post-réparation les 17-19 décembre derniers) n'empêchera pas la flotte de la mer Noire d'accuser un vide capacitaire dans ses moyens de surface. A moins qu'une unité soit transférée depuis la flotte de la Baltique (Projet 11540 ?) vers la mer Noire pour pallier à ce vide. Enfin, à l'origine, c'est Zvezdotchka (Severodvinsk) qui devait procéder à la modernisation de tous les croiseurs du Projet 1164. La réparation du Moskva à Sébastopol s'apparente donc à une forme d'aide économique à la Crimée.
  • La crise en Ukraine a impacté le coopération militaro-technique russo-ukrainienne, en particulier dans le domaine de l'industrie navale. L'entreprise ukrainienne Zorya-Machprojet (Nikolaïev) n'a ainsi livré que 3 des 6 lots de turbines qui doivent équiper les frégates du Projet 11356M en cours de construction chez Yantar (Kaliningrad). C'est l'entreprise russe NPO Saturn (Rybinsk) qui devrait fournir des turbines en remplacement des modèles ukrainiens. Toutefois, ce changement de fournisseur à un coût : NPO Saturn estime pouvoir livrer les premiers lots vers 2017, alors que la marine russe comptait disposer de l'ensemble des 6 frégates en 2016-2017. Ainsi, si les trois premières unités devraient être livrées dans les délais prévus, la livraison des 3 dernières pourraient en revanche accuser un retard de 1 à 1,5 an. Enfin, c'est également Zorya-Machprojet qui livrait les turbines pour les frégates du Projet 22350; or lors des essais à quai de la première unité, l'Amiral Gorchkov, une des deux turbines M90FR a connu une avarie. Sources : bmpd; voennoe.rf
Une turbine M90FR de Zorya-Machprojet. Source : bmpd

Une turbine M90FR de Zorya-Machprojet. Source : bmpd

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article