Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lundi 26 octobre 2015

26 Octobre 2015 , Rédigé par Khan Publié dans #Flotte du Nord, #Chantiers navals, #Porte-avions

  • Chantier naval / modernisation : la modernisation du croiseur lance-missiles Amiral Nakhimov se poursuit (Projet 1144.2) chez Sevmash (Severodvinsk). On apprend que le navire sera équipé de lanceurs verticaux universels (UKSK) pouvant emporter 80 missiles, dont les désormais fameux missiles de croisières Kalibr, des missiles anti-navires Oniks, et des missiles hypersoniques Tsirkon. Le bâtiment doit être livré à la marine d'ici 2020 (voire 2018) : il rejoindra la Flotte du Nord dont il deviendra le navire-amiral en lieu et place du croiseur atomique lance-missiles Pierre le Grand, qui rentrera à son tour en cycle de modernisation. (bmpd, sputnik). Commentaire : le missile hypersonique Tsirkon n'est à ce jour pas au point. Le dernier tir d'essai connu remonte à septembre 2013, depuis un Tu-22M3 (?), et il s'est soldé par un échec. Trois tirs d'essai ont été réalisés à ce jour et aucun avec succès.
  • Porte-avions : le PA russe Amiral Kouznetsov a réalisé une série d'exercices en mer de Barents suite à son IPER. Au cours de ces exercices, il a notamment mis en oeuvre un tir de missiles anti-air Kinzhal. (Lenta) Commentaire : il s'agit ici de vérifier les capacités du PA à mettre en oeuvre un verrouillage de zone.
  • Nouvelle plateforme : le navire de transport d'armements Akademik Kovalev (Projet 20180) a terminé ses essais en mer Blanche. (Lenta) Commentaire : ce navire est notamment chargé de transporter les nouveaux missiles stratégiques intercontinentaux Boulava qui équipent les SNLE du Projet 955.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

A. Terl 27/10/2015 10:46

Bonjour,
Merci pour ces informations concernant ce "nouveau" Kirov. Qu'en est-il de l'Amiral Lazarev ? Certaines photos publiées sur les réseaux sociaux en juin/juillet laissaient penser qu'il pourrait à son tour être modernisé. Qu'en est-il également de l'Amiral Ouchakov ? Sait-on quand il devra être démoli définitivement ?
Plus globalement, où est la modernisation/restauration des anciens bâtiments soviétiques (Oudaloï, Sovremenny, Slava, etc.) ? Va-t-elle être poursuivie voire accélérée (suite aux retards divers concernant la constructions de nouveaux bâtiments) ou stoppée par le contexte économique défavorable ?

Pardon de toutes ces questions,

AT

Khan 28/10/2015 13:08

Bonjour,

Je vous remercie de ces questions nombreuses.

Pour ce qui concerne les Kirov, le Lazarev ne devrait pas être modernisé car compte tenu de son état, il mobiliserait trop de ressources financières, et immobiliserait des capacités de modernisation au détriment d'autres programmes. En outre, seuls les chantiers du nord (Sevmash en l’occurrence) dispose des capacités et du savoir-faire pour ce type de travaux...mais même pour Sevmash, cela représenterait un chantier énorme. Idem pour l'Ouchakov. Quant à leur calendrier de démantèlement, il faut là aussi regarder les capacités d'absorption de Sevmash. Le carnet de l'entreprise est plein, et à moins de construire de nouvelles infrastructures, je vois mal comment ils pourront démanteler les Kirov, moderniser les Slava, tout en mettant en œuvre les autres programmes, le tout dans les temps impartis.

Pour les Slava, la modernisation est toujours à l'ordre du jour : d'abord le Moskva, puis ensuite le Variag. Le Variag pourrait rejoindre la flotte de la mer Noire en lieu et place du Moskva tandis que le maréchal Oustinov, dont la modernisation est quasi achevée à Zvezdocthka, rejoindrait la flotte du Pacifique. Le sort du 4e Slava, le croiseur Ukraine, semble ne plus intéresser personne.

Les Oudaloï font toujours l'objet d'un programme de modernisation dont j'avais détaillé les éléments dans cet article :
http://www.rusnavyintelligence.com/article-la-modernisation-des-forces-de-surface-russes-les-unites-ex-sovietiques-122171094.html

Enfin, la modernisation de plateformes existantes coûte a priori moins cher que la construction de nouvelles, d'autant plus qu'il n'est pas prévu de bâtir de navires de la classe des Slava et Kirov dans le cadre du programme d'armement 2011-2020 (ce qui sera surement le cas dans le 2016-2025 avec le destroyer de nouvelle génération). Si des économies doivent être réalisées, elles le seront en rallongeant les délais de mise en œuvre des commandes actuelles, ou en diminuant le nombre d'unités commandées...ou en en vendant certaines (cf. rumeurs sur les 3 dernières frégates du Projet 11356 qui pourraient être vendues à l'Inde).

Cordialement,