Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeudi 3 décembre 2015

3 Décembre 2015 , Rédigé par Khan Publié dans #Aéronavale, #Sous-marins, #Projet 1164, #Modernisation, #Flotte de la Mer Noire

Le croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov. RIA Novosti

Le croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov. RIA Novosti

  • Modernisation : le croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov (Projet 1164), qui subit une modernisation chez Zvezdotchka (Severodvinsk) depuis 2011, va effectuer ses premiers essais à quai. Le bâtiment doit être remis en 2016 à la marine russe, et pourrait rejoindre la flotte du Pacifique. (Lenta) Commentaire : le Maréchal Oustinov relève aujourd'hui de la flotte du Nord, et devait être remis en service en 2015. Il a reçu de nombreux nouveaux systèmes dont le radar de recherche air/surface MR-650 en lieu et place du MR-600 (2014). Il est équipé de missiles anti-navires P-1000 Vulkan et du système anti-aérien Fort (S-300 navalisé).
  • Aéronavale : l'aéronavale russe devrait recevoir 30 unités en 2016 : 20 hélicoptères Ka-27 modernisés et 10 avions de plusieurs types, dont des Su-30SM qui pourraient prioritairement être versés à la flotte de la mer Noire. (Vzgliad)
  • Sous-mariniers / conditions de vie : de nouveaux logements pour les sous-mariniers ont été inaugurés à la base navale des sous-marins stratégiques de Gadzhievo (flotte du Nord). Ces logements pourront accueillir 60 familles de sous-mariniers servant sur les SNLE et SSGN de la principale base de submersibles de la flotte du Nord. Il s'agit du troisième complexe d'habitations sur une série de huit en cours de construction dont l'inauguration a débuté en 2014. (site MinDef russe)
  • Etats-Unis / mer Noire : le destroyer USS Ross est entré en mer Noire dans le cadre de l'opération Atlantic Resolve. (RIA Novosti) Commentaire : le USS Ross est équipé de Tomahawk et prend part au bouclier anti-missiles américains (équipé en SM-3). Sa dernière croisière en mer Noire avait défrayé la chronique lorsque le navire avait été "paralysé" par un dispositif électronique embarqué sur...un Su-24 russe qui l'avait approché à une distance de 500m. En vertu de la convention de Montreux, il pourra rester jusqu'à 21 jours en mer Noire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article