Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau dragueur de mines pour la flotte de la mer Noire

27 Janvier 2019 , Rédigé par Igor Delanoë Publié dans #Surface, #Flotte de la Mer Noire

Un nouveau dragueur de mines pour la flotte de la mer Noire

L'acte de recette du Ivan Antonov a été signé hier à la base navale de Baltiïsk. Ce dragueur de mines du Projet 12700 doit être affecté à la flotte de la mer Noire et rejoindra bientôt sa base de Sébastopol.

 

Seconde unité du Projet 12700 à être admise au service actif, le Ivan Antonov rejoindra bientôt la mer Noire où il sera affecté à la 68e Brigade des navires de surface. Il s'agit en réalité du troisième navire de ce type à avoir été mis sur cale par le chantier Srednie Nevsky (Pontonny, région de Léningrad), après le bâtiment tête de série, le Alexandre Oboukhov, mis en service au sein de la flotte de la Baltique fin 2016, et le Gueorgui Kourbatov, mis sur cale en avril 2015. Toutefois, la structure de ce dernier a été affectée par un incendie le 7 juin 2016. Suite au sinistre, il est prévu que sa livraison, initialement envisagée pour la flotte de la mer Noire, ait lieu en 2020, voire 2021.

Entre l'unité tête de série et le Ivan Antonov, le chantier naval a réduit de manière critique le temps de construction. S'il a fallut près de 5 ans et 3 mois pour construire l'Alexandre Oboukhov (mise sur cale le 22 septembre 2011, ASA le 9 décembre 2016), ce délai a été largement divisé par 2 avec le Ivan Antonov. Mis sur cale le 25 janvier 2017, le dragueur de mise a été mis à l'eau en avril 2018, et donc livré à la marine le 26 janvier 2019, soit presque 2 ans jour pour jour après sa mise en chantier. Les essais en mer constructeur ont débuté en septembre 2018. Srednie Nevsky semble donc avoir acquis une forte expérience en dépit de l'incendie ayant affecté la seconde unité. Il faut s'attendre à ce que le tempo de construction des autres unités se stabilise autour de 24 mois.

Les dragueurs de mine du Projet 12700 disposent d'une coque fabriquée à base de matériaux composites en fibre de verre. Déplaçant environ 900 tonnes, ces bâtiments doivent faire l'objet d'une commande de 12 unités dans le cadre du programme d'armement 2018-2027, avec un coût unitaire évalué entre 8 et 10 milliards de roubles. Quatre unités sont en cours de construction au chantier Srdnie Nevsky : le malheureux Gueorgui Kourbatov, le Vladimir Emelianov, le Iakov Baliayev et le Piotr Ilitchev. Une cinquième unité doit être mise sur cale en 2019 : le vice-Amiral Anatoli Chlemov.

Sources : Flot.com, Sdelounas...

Image : le Ivan Antonov à quai à Baltiïsk. Crédit : © phototass3.cdnvideo.ru

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article