Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux nouveaux Boreïs mis sur cale en 2013

14 Janvier 2013 , Rédigé par Khan Publié dans #Sous-marins

Après la remise à la marine du K-535 Iouri Dolgorouki le 10 janvier dernier, la Russie devrait mettre sur cale deux nouveaux SNLE cette année.

 

Selon une source au sein du complexe militaro-industriel russe citée par Itar-Tass, le cinquième SNLE de type Boreï-A (Projet 955A) devrait être mis sur cale par Sevmash (Severodvinsk) cet été, probablement le 28 juillet prochain, à l'occasion du Jour de la Marine. Il devrait être baptisé du nom de Alexandre Souvorov, en mémoire d'un des plus brillants généraux de l'Empire russe (ses dates sont 1730-1800, il a notamment apporté de très nombreuses victoires à la Russie contre les Turcs). Le sixième Boreï devrait également être mis sur cale par Sevmash, probablement au mois de novembre 2013. Il recevrait le nom de Mikhaïl Koutouzov, en hommage au célèbre prince russe qui fit notamment face à Napoléon (ses dates sont 1745-1813). Ces deux nouvelles unités appartiennent au Projet 955A, évolution du Projet 955, et embarqueront notamment 20 missiles balistiques Boulava au lieu de 16 pour le K-535 Iouri Dolgorouki.


Borey.jpg

Le K-535 Iouri Dolgorouki le 10 janvier lors de sa remise à la Marine. Source : Sevmash.

 

Par ailleurs, selon le directeur d'OSK (consortium des constructions navales russes) Andreï Diachkov, le second Boreï, le K-550 Alexandre Nevski (Projet 09550, encore une évolution du Projet 955), devrait bien être remis à la Marine cet été. Ces déclarations confirment des annonces antérieures relayées par Rossiskaïa Gazeta il y a quelques jours.

 

La Russie continue de puiser dans son patrimoine impériale pour baptiser les fleurons des sous-marins de sa flotte, ce qui traduit une volonté du pouvoir de s'enraciner dans ce passé impérial dont il est à la fois le dépositaire et l'héritier.

 

Sources : i-mash ; Itar-Tass ; Voice of Russia.

 

Pour aller plus loin :

Le SNLE K-535 Iouri Dolgorouki remis à la Marine russe  

Dernière ligne droite pour le K-329 Severodvinsk

La Marine russe va tester un moteur expérimental à hydrogène pour ses submersibles

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article