Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dmitri Rogozine et le développement des constructions navales russes.

30 Juillet 2013 , Rédigé par Khan Publié dans #Chantiers navals

Le vice premier ministre russe Dmitri Rogozine a été nommé par le premier ministre Dmitri Medvedev responsable du programme national de développement du secteur des constructions navales pour la période 2013-2030.

Rogozine.jpg

La nomination de Dmitri Rogozine en tant que "curateur" du programme de développement des constructions navales russes est intervenue officiellement hier. Pour rappel, ce vaste programme de développement et de modernisation du secteur des constructions navales s'étend sur la période 2013-2030 et relève de la responsabilité du ministère russe de l'industrie et du commerce. Ce programme entend relever les défis posés par la déliquescence du secteur depuis la chute de l'URSS, aussi bien dans le domaine des constructions civiles, que dans celui des constructions militaires. Le projet de stratégie 2030 prévoit en outre le développement des infrastructures portuaires russes et la rénovation du vaste réseau fluvial du pays (100 000 km de voies de navigation intérieure, près de cent ports fluviaux).

 

A l'occasion de sa nomination, Dmitri Rogozine s'est livrée à un certain nombre de déclarations concernant la modernisation de la marine de guerre russe actuellement en cours de réalisation à travers la mise en oeuvre du programme d'armement 2011-2020.

Ainsi, à l'avenir, la construction de nouvelles unités fera l'objet d'un contrat unique qui intégrera dès sa signature l'armement devant équiper le bâtiment concerné. Actuellement, le lancement de la construction d'un nouveau bâtiment se fait à travers une série d'appels d'offre portant sur la construction de sa coque, son armement, les sytèmes électroniques embarqués... Cette migration vers un format de contrat unique doit permettre d'éviter des situations dans lesquelles le navire est prêt, mais pas son équipement. Une telle situation s'est notamment présentée pour la corvette Soversheny (Projet 20380) mise en chantier en 2006 au chantier naval de l'Amour (Extrême-Orient) et qui attendait encore son sytème de défense anti-missiles Poliment-Redut au printemps 2013. Dmitri Rogozine a insisté sur la nécessité d'établir un contrat unique qui intégre la construction du bâtiment, son système de propulsion, son armement et son équipement électronique dès le départ.

Les unités construites dans le cadre du prochain programme d'armement, qui s'étendra sur la période 2016-2025, devraient être produites selon le principes de modularité dans les constructions navales, ce qui devrait contribuer à simplifier et accélerer la production des corvettes, des frégates et des futurs destroyers.

Le président Vladimir Poutine a par ailleurs demandé à Dmitri Rogozine de planifier le développement des constructions navales pour les 30 prochaines années, et non plus pour une période 10 ans, comme c'est actuellement le cas. La planification sur le plus long terme devrait permettre , selon le vice premier ministre russe, de réaliser des économies.

Dmitri Rogozine a également évoqué la question de la nécessité pour la Russie de se doter d'un nouveau porte-avions (PA). Selon lui, la réponse à cette question est avant tout géopolitique et elle sera tranchée au plus haut niveau du commandement. La décision de lancer ou non un nouveau PA n'a donc toujours pas été prise, mais le président russe doit apporter une réponse à cette question dans le cadre du plan 2016-2025.

De plus, les défaillances techniques qui ont pu être constatées dans la production en série des nouveaux projets ont été imputées par Dmitri Rogozine au système d'admission au service actif mis en place par l'ancien ministre russe de la Défense, Anatoli Serdioukov. Le vice premier ministre russe a également évoqué la responsabilité des équipementiers plus que celle des industriels.

Enfin, OSK (consortium des constructions navales russes) doit mettre au point sa stratégie de développement d'ici la fin septembre 2013.

 

Sources: Itar-tass; site officiel du premier ministre russe; korabel.ru

 

Pour aller plus loin:

Une nouvelle maquette du futur porte-avions russe présentée à Saint-Pétersbourg

OSK opposé à l'achat de navires de combat à l'étranger

Les chantiers navals russes peinent à livrer les commandes du Ministère de la Défense

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article