La Russie et l'Ukraine poursuivent les négociations autour de la réglementation du stationnement des forces navales russes en Crimée. Moscou souhaiterait toutefois accélerer les discussions.

 

Les présidents russe Dmitri Medvedev et ukrainien Viktor Ianoukovitch avaient conclu au mois d'avril 2010 un accord à Kharkov selon lequel la Russie pouvait prolonger jusqu'en 2042 le stationnement de sa flotte de guerre en Crimée après l'expiration du bail initial en 2017. L'accord signé en 1997 était ainsi renouvelé, et en échange, Kiev bénéficiait de tarifs avantageux sur la livraison de gaz russes pour ses besoins domestiques. La ratification de l'accord en 2010 par les parlements respectifs des deux Etats a par la suite ouvert la voie aux négociations portant sur les conditions de stationnement de la flotte de guerre russe en Ukraine.

 

Actuellement, les deux parties négocient donc ces accords, et selon le Ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov, Moscou souhaiterait accélerer ce processus. Selon Kiev, ce sont près d'une dizaine d'accords qui doivent encore être signés par les deux parties. Deux documents seraient pratiquement prêts : le premier portant sur statut des militaires russes qui se déplacent en dehors de leur zone d'affectation, et le second qui apporterait un cadre aux actions communes menées lors de catastrophes naturelles. Cependant, il reste aux deux parties à se mettre d'accord sur des sujets plus épineux tels que l'uilisation des balises et les conditions de modernisation de infrastructures et des bâtiments de la flotte russe de la mer Noire.

 

L'accord de 1997, qui expire en 2017, ne prévoit pas la possibilité pour Moscou d'augmenter le nombre d'unités stationnées en Ukraine, or la Russie met actuellement en oeuvre un programme de modernisation de sa flotte en mer Noire. Les premières nouvelles unités devraient arriver dès 2013 d'où l'empressement que manifeste le Kremlin pour parvenir à un accord avec Kiev sur le cadre de la modernisation de ses forces navales en Crimée.

 

Source : RIA Novosti

 

Pour aller plus loin :

La Flotte de la mer Noire devrait recevoir 6 nouveaux bâtiments en 2013.

Une nouvelle frégate pour la Flotte russe de la mer Noire.

Les sous-marins de la Flotte de la mer Noire.

Tag(s) : #Flotte de la Mer Noire
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog