Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Futur destroyer russe : mise en chantier possible en 2016

26 Février 2013 , Rédigé par Khan Publié dans #Surface

Selon un représentant du complexe militaro-industriel, la mise sur cale du futur destroyer russe pourrait avoir lieu en 2016.

 

La phase d'étude et de conception du bâtiment tête de série, désigné sous le nom de "leader", a été budgetée par le Ministère de la Défense dans les commande d'Etat 2013. En 2014, il est prévu de débuter les travaux de développement de l'avant projet qui doivent permettre d'envisager une mise en chantier de la première unité dès 2016.

 

Selon la source, le Ministère russe de la Défense prévoit de lancer un appel à la concurrence pour l'avant projet, mais estime que "le bureau d'étude Severnoe a de sérieuses chances de remporter l'appel d'offre". La mise sur cale de la première unité pourrait avoir lieu au chantier naval du Nord (Saint-Pétersbourg) qui dispose d'une longue expérience dans la construction de navires de guerre de surface. Toutefois, le carnet de commande du chantier est déjà lourdement chargé avec la construction et les prochaines mises sur cales des frégates du Projet 20380 (2 unités en cours de construction) et du Projet 20385 (1 unité en chantier), mais surtout celles du Projet 22350 (4 unités en chantier).

 

Cette information confirme ainsi un calendrier déjà évoqué l'été dernier par d'autres sources.

 

Source : RIA Novosti.

 

Pour aller loin :

La Marine russe approuve le projet de futur destroyer

Le commandant en chef de la Marine russe évoque le développement des forces navales de la Russie.

La Russie prévoit de construire un destroyer de nouvelle génération en 2016.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AD 01/03/2013 21:26

Merci pour votre réponse. Une telle décision avec l'achat de 6 ou 8 unités dans le cadre du programme de réarmement 2011-2020, il me semble, me parait vraiment étonnant. Ne s'agirait-il pas d'une
sorte de marchandage du MoD comme ça s'est déjà vu pour d'autres projets?
Bien cordialement.

Khan 01/03/2013 22:14



Une telle hypothèse me paraît très peu probable aussi bien du point de vue du calendrier énoncé que du point de vue industriel (les cales pétersbourgeoises sont et resteront surchargées).


D'autre part, ces annonces ont été faites alors que A. Serdioukov et R. Trotsenko étaient encore aux affaires (MoD et OSK). Depuis leur départ, aucune annonce officielle n'a été faite (à ma
connaissance) sur le nombre de destroyers prévus.


D'ici 2020, une unité sortie des cales et ayant accomplie tous le cycle des essais avant ASA me paraît difficile mais faisable. Au-delà, cela me paraît très ambitieux.


Bien cordialement,



AD 01/03/2013 20:10

N'y a-t-il pas que la Gremyashiy comme unité du projet 20385 en construction?

Khan 01/03/2013 20:32



Oui, il n'y a que cette corvette.


La mise sur cale des 2 autres (Provorny et Spossobny), prévue pour cette année, a été gelée. Elles seront transformées en un autre projet de corvette (autre évolution du Projet 20380 par ex).
Vous pouvez à ce titre consulter l'article publié ce jour sur ce même blog.


Cordialement,