Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

INS Vikramaditya: essais à la mer prévus en décembre.

26 Avril 2011 , Rédigé par Khan Publié dans #Russie-Inde

L'INS Vikramaditya (ex-Amiral Gorshkov) actuellement amarré à quai à Severodvinsk devrait entamer ses essais à la mer en décembre prochain.

 

INS.jpg

 

Selon un représentant de Sevmash [les chantiers navals en charge de la remise en état de l'ancien navire soviétique, ndlr] cité par l'agence Interfax, le futur porte-avions indien pourrait entamer ses essais en mer dès le mois de décembre prochain dans la mesure où les travaux liés à la modernisation et à la rénovation semblent avoir considérablement avancé ces dernières semaines.

"Nous avons déchargé l'ensemble du navire, refait tous les compartiments intérieurs, [...]. Nous avons remplacé les revêtements intérieurs et soudé de nouvelles attaches pour les câbles. En fait, il s'agit d'un nouveau navire" a expliqué le responsable. Il a également noté que l'épaisseur du métal ainsi que les parois métalliques ont été testées, de même que la coque du navire.

"Nous comptons remettre à l'Inde un navire qui va durer longtemps" a t'il ajouté.

Les essais du navires doivent tous être achevés en 2012.

 

"Tous les travaux s'effectuent sous le contrôle de représentants de la Marine indienne. 100 observateurs indiens surveillent l'évolution des travaux sur le navire". Les marins indiens destinés à naviguer à bord le l'INS Vikramaditya sont actuellement formés à l'Ecole navale de Saint-Pétersbourg. En 2012, le futur équipage rejoindra l'usine de Sevmash à Severodvinsk.

 

Auparavant, l'agence de presse indienne RTI a indiqué que la Marine indienne avait envoyé 152 hommes se former à Saint-Pétersbourg en vue de servir à bord du futur porte-avions. "La préparation des marins comprend 4 mois de formation théorique, puis environ la même période de formation pratique. Le groupe actuel est formé par des marins et des officiers du service technique de la Marine indienne. Au total, l'équipage sera composé de 1,400 hommes" a indiqué l'agence de presse RTI, se référant à un officiel de la Marine indienne.

 

Source: Flotprom

 

En décembre, il parait difficile de mener des essais en Mer Blanche à cause de la glace. C'est plutôt la patience des Indiens qui va encore faire l'objet d'essais afin de tester sa résistance...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article