Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ka-52 navalisé : commandes et poursuite des essais.

5 Septembre 2011 , Rédigé par Khan Publié dans #Aéronavale

Les essais du Ka-52K, version navalisée du Ka-52 destinée à être embarquée sur les Mistrals russes, se poursuivent tandis que le Ministère de la Défense russe a passé ses commandes d'hélicoptères dans le cadre du programme d'achat d'armements 2011.

 

Après les essais d'appontage et de décollage réalisés la semaine dernière à bord du grand navire de lutte ASM vice-Amiral Koulakov (Projet 1155 Fregat, classe Udaloy I, Flotte du Nord) à Severomorsk, la Marine russe a poursuivi ses tests avec le premier prototype navalisé du Ka-52.

Cette fois, les essais du Ka-52K ont eu lieu en mer, tandis que le vice-Amiral Koulakov naviguait en baie de Kola (voir photographies). Les essais se sont déroulés le 3septembre dernier avec succès.

ka52seve.jpg

ka-52seve.jpg

Source : service de presse de la Flotte du Nord.

 

Par ailleurs, le Ministère de la Défense russe et la holding "Hélicoptères de Russie" ont signé un contrat portant sur 100 Ka-52 que le constructeurs livrera d'ici 2020.

D'après le PDG du groupe aéronautique Progress en charge du projet, Iouri Denissenko, les premiers prototypes du Ka-52K seront construits en Russie en 2012, tandis que la construction en série débuttera en 2014. Les Ka-52K seront produits à l'usine d'Arseniev (Primorskiy kraï, Extrême-orient russe). Le PDG a en outre précisé que les appareils disposeront de pales repliables fabriquées en matériaux composites.

 

Sources : RIA Novosti ; Aviation Week ; Flot Prom.

 

Pour aller plus loin :

Ka-52 navalisé : premiers essais d'appontage à Severomorsk.

Des Alligators et des radars.

Mistral : la Russie et la France signent aujourd'hui.

Partager cet article

Commenter cet article

david weber 07/09/2011 00:32


Petite précision : un Mad n'est pas un radar mais un détecteur d'anomalie magnétique qui est un système électronique utilisant le principe du magnétomètre permettant de détecter à distance des
masses métalliques sous la surface de l'eau.
Cordialement.


david weber 05/09/2011 16:25


Bonjour,
On voit sur les (excellentes) photographies le Ka-52 k équipé de torpilles. Cet hélicoptère est il équipé de bouée sonar, d'un MAD ? Quel est le type de torpille qu'il transporte (des torpilles de
406 mm probablement) ?


Khan 06/09/2011 14:44



Bonjour,


Etant donné qu'il s'agit d'une nouvelle version du Ka-52 qui est à l'origine un hélicoptère de combat orienté "terre", certains équipements intégrés au Ka-52K le différencieront probablement de
la version terrestre.


Pour ce qui est du radar, le constructeur russe Phazotron NIIR développe actuellement une version simplifiée de son "Zhuk AE" qui devrait équiper les Ka-52K (voir une publi précédente :
http://www.rusnavyintelligence.com/article-des-alligators-et-des-radars-81754035.html). Si l'on compare avec les hélicoptères russes de lutte ASM existants actuellement, les Ka-27/Ka-28 sont
équipés en effet de radar MAD et d'une bouée sonar (navaltechnology.com). En ce qui concerne les torpilles mises en oeuvre il semblerait que les Ka-28 embarquent des torpilles de 533mm
(airforceworld.com). Qu'en sera t'il des futurs Ka-52K ? Wait & see...


Cordialement