Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La flotte de la mer Noire a 230 ans

14 Mai 2013 , Rédigé par Khan Publié dans #Flotte de la Mer Noire

La flotte de la mer Noire a célébré ses 230 ans le 13 mai dernier, ce qui a donné lieu à des festivités à Sébastopol où près de 20 navires de guerre et 4 000 marins russes et ukrainiens ont participé à une parade commune. Cet événement a également donné lieu à des déclarations officielles concernant le développement de la flotte russe de la mer Noire au cours des années à venir.

Image1

Des cinq flottes et flottilles russes, la flotte de la mer Noire est celle dont le programme de modernisation est peut-être le plus ambitieux. Nous avons déjà relayé sur ce blog les informations concernant la modernisation de la flotte de la mer Noire actuellement en cours de réalisation. Résumons-les : la flotte russe devrait recevoir entre 15 et 20 nouveaux bâtiments de surface et sous-marins d'ici 2020, la différence dans les unités dépendant de la source considérée. La dernière source en la matière est le commandant en chef de la flotte de la mer Noire, le vice-amiral Fedotenkov, qui a annoncé à l'occasion des 230 ans de la flotte placée sous son commandement qu'elle serait dotée de 20 nouvelles unités d'ici 2020.

 

La composition annoncée par le vice-amiral Fedotenkov n'est pas nouvelle : 6 submersibles classiques de type Kilo (Projet 0636.3) dont les trois premières unités sont le B-261 Novorossisk, le B-237 Rostov-sur-le-Don et le Stariy Oskol. Six frégates du Projet 11356 dotées de missiles de croisière Calibre devraient également être mises en service; leurs noms sont connus : Amiral Grigorovitch, Amiral Essen, Amiral Makarov, Amiral Butakov, Amiral Istomin et Amiral Kornilov.

Pour les unités restantes, il faut se référer à d'autres sources. Ainsi, il s'agirait de corvettes multitâches (Projet 20380 et/ou Projet 21931) et de navires de soutiens. Il est également possible que les capacités hauturières de la flotte soit maintenuespar la mise en service d'une ou deux unités du Projet 22350. Enfin, pour le renouvellement des capacités amphibies actuellement assurées par les grands navires de débarquements des projets 775 et 1171, ce sont les bâtiments de type Ivan Gren (Projet 11711) qui devraient être affectés en mer Noire. Toutefois, concernant ce dernier projet, le degré d'incertitude reste très élevé vu les retards accumulés. Les essais du navire tête de série à l'automne 2013 en mer Baltique décideront probablement du sort de ce projet.

 

Le commandant en chef de la flotte de la mer Noire a confirmé l'admission au service actif dès 2014 de nouveaux navires de surface et submersibles. Il fait allusion ici au B-261 (toujours pas mis à l'eau à ce jour, mais sa construction semble suivre le calendrier prévu) et à la frégate Amiral Grigorovitch. Fait nouveau, en évoquant le développement de la base navale de Novorossiisk actuellement mis en oeuvre, le vice-amiral a annoncé que toutes les infrastructures nécessaires à l'accueil des bâtiments de surfaces, mais également à celui des sous-marins, sont en cours de construction. Il semblerait que ce soit la première fois qu'un officiel mentionne le déploiement de sous-marins à Novorossisk. Pour rappel, à ce jour, toute la composante sous-marine russe en mer Noire (le 247e division des sous-marins, en fait 1 submersible, le B-871 Alrosa) est basée à Sébastopol. Il y aurait donc la création d'une nouvelle division, probablement en charge des eaux caucasiennes.

Le vice-amiral a cependant précisé, comme le font les officiels russes qui évoquent la base navale de Novorossiisk, que son développement ne se fait pas au détriment de Sébastopol qui demeure la base principale de la flotte de la mer Noire.

 

L'activité navale russe en mer Noire et en Méditerranée devrait augmenter au cours de la prochaine décennie.  Au mois de mars dernier, le Président Poutine a déclenché un exercice surprise qui a mobilisé forces navales, terrestres et aériennes, afin de tester le degré de préparation au combat des troupes du commandement militaire sud. Récemment, Vladimir Poutine a déclaré qu'il était satisfait des résultats de cet exercice. Ces manoeuvres sont intervenues alors que Moscou a annoncé peu avant sa volonté de déployer à compter de 2015 une escadre navale permanente en Méditerranée.  Le commandant en chef de la flotte, l'amiral Viktor Tchirkov, a rappelé sa composition : 5 à 6 bâtiments, provenants de flottes du Nord, de la Baltique, de la mer Noire, et du Pacifique. Cette escadre pourrait également comporter un sous-marin nucléaire. Lors des grandes manoeuvres interflottes réalisées par la Russie fin janvier 2013, Moscou avait déjà déployé un sous-marin nucléaire en Méditerranée. Toutefois, le déploiement en permanence d'un SNA ou d'un SSGN en Méditerranée ne pourrait guère se faire avant l'admission au service actif des nouveaux submersibles du Projet 885. La mission première des SSGN et SNA russe est de protéger le départ et le retour de patrouille de SNLE (même si la fréquence de ces dernières est resté très limitée dernière décennie, 5 en 2012 notamment). Enfin, la Russie pourrait également déployer un navire de type Mistral en Méditerranée. Rappellons que la première unité, le Vladivostok, doit être livré en 2015. 2015, comme l'année à partir de laquelle Moscou entend déployer en permanence son escadre méditerranéenne.

 

Sources : site officiel de la flotte de la mer Noire ; RIA Novosti ; Flotprom ; FAS Strategic Security Blog

 

Pour aller plus loin :

Vastes exercices militaires russes en mer Noire

Journée du sous-marinier en Russie

La flotte de la mer Noire se fortifie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ivan Sergueïevitch Nemitz 31/01/2015 18:13

Sur Wikipedia, vous trouverez la biographie que j'ai écrite sur le frère de mon grand-père. Il s'agit du Vice-Amiral Alexandre Vassilievitch Nemitz. Nicols II l'a décoré des Ordres de Ste Anne, de St Stanislas et de St Vladimir. En juillet 1917, il a été nommé Contre-Amiral, par Alexandre F. Kerensky, le Chef du Gouvernement provisoire, succédant à l'Amiral Koltchak à la tête de la flotte de la mer Noire. Officier libéral, mais ayant refusé en 1905 de commander le peloton d'exécution chargé de fusiller 4 marins révoltés et en ayant encore sauvé 4 autres lors du procès des mutineries à Sébastopol, il a déserté en octobre 1917 et a été condamné à mort par contumace par les Bolchéviques. Il s'est alors caché à Odessa, écrivant des poèmes cités par Ivan Bounine, prix Nobel de littérature en 1933, dans son livre " Jours maudits". Finalement, Lénine l'a grâcié et il a pris la tête de l'Etat-major du Groupe Sud, commandé par Iona E. Yakir, tout comme lui, né en Bessarabie. Il a été gravement blessé à une jambe près de Berditchev lors de la Guere civile. En févrieir 1920, Lénine l'a nommé Commandant en chef de la flotte de la République Socialiste Fédérative Soviétique de Russie. Grand stratège, il a permis la récupération de la mer Casspienne, et par là, l'écoulement du pétrole depuis Bakou vers la RSFSR, et de la mer d'Azov, faisant traverser sur la banquise 10000 hommes et matériel à travers le détroit de Kertsch pour leur éviter la famine. Il a ainsi régulièrement rendu compte au Conseil de guerre à Lénine, Trotski, Vorochilov et Staline, auquel il a une fois tenu tête. Après sa démission en novembre 1921, il est devenu Professeur de stratégie navale à l'Académie de la Marine à Léningrad jusqu'en 1947. Il a été décoré de l'Orde du Drapeau Rouge no 270, de a médaille des XXans de l'Armée des paysans et des ouvriers, de l'Ordre de Lénine. En 1952, à la demande du Ministre de la Marine, l'Amiral Nikolaï Gerasimovitch Kouznetsov, l'ancien Commissaire du Peuple à la Marine durant la Grande Guerre Patriotique, un rapport sur l'avenir de la flotte de l'URSS ( soulignant l'importance de disposer des portes-avions ). Il a passé sa retraite à Yalta. Mort le 1 er octobre 1967, il est enterré au cimetière des Fédérés à Sébastopol. Son épouse, Anastasia Alexandrovna, était la demi-soeur du célèbre peintre russe, Mikhaïl Vroubel ( cf." le Démon assis" à la galerie Tretiakov). Ils ont eu 3 filles, Irina A., Anastasia A. et Varvara A., et 4 petits enfants résidant actuellement à Moscou, âgé de 80 à 68 ans.
Fait le 31.1.2015 par son petit - neveu, le Docteur Ivan S. Nemitz - CH-1470 Estavayer-le-Lac - Suisse

Frédéric 28/06/2013 08:54

Bonjour, je signale juste que le wiki, la base en expension est dans la ville de "Novorossiisk" avec deux i ;)

Bonne continuation.