La livraison du sous-marin tête de série du Projet 885 Yasen, prévue pour la fin de l'année, connaît un nouveau retard. Le bâtiment, qui a échoué lors de plusieirs essais, ne devrait pas être livré à la Marine russe avant 2013.


Severodvinsk1

Il s'agit du second report dont le Severodvinsk (photo ci-contre) fait l'objet depuis sa mise à l'eau le 15 juin 2010. Lors de la dernière campagne de tests, le submersible a présenté de sérieux défauts au niveau de son réacteur nucléaire qui semble ne pas être en mesure de produire suffisamment de puissance. Par ailleurs, le Severodvinsk n'a pas satisfait aux tests acoustiques et ferait trop de bruit. Dernier obstacle à sa livraison : les torpilles à tête chercheuse censées équiper le submersible ne sont toujours pas prêtes. Selon une source au sein du complexe militaro-industriel russe, en cas de nouveaux retards dans la livraison des torpilles, la Russie envisagerait d'équiper le K-329 avec celles qui équipaient le Koursk : les torpilles à supercavitation shkval.

D'ici la fin de l'année 2012, le système de tir des missiles, le système de guerre électronique et les systèmes internes du submersible seront testés.

 

Par ailleurs, la source a également indiqué que le K-329 Severodvinsk sera équipé de missile de croisière "Kalibre", qui est la version sous-marine du 3M-54 Club (SS-N-27 Sizzler).

 

Le plan de réarmement 2011-2020 prévoit l'acquisition de 8 sous-marins de type Yasen. Actuellement, la seconde unité, le Kazan, est en chantier à Sevmash (Severodvinsk), sous la désignation de Projet 885M.

 

Sources: Itar-TASS ; vpk-name ; indrus.in

 

Pour aller plus loin :

Le K-535 Iouri Dolgorouki termine ses essais avec succès.

Retards en perspective pour la livraison du SNLE Alexandre Nevski

La livraison de trois nouveaux sous-marins nucléaires semble se confirmer pour 2012.

Tag(s) : #Sous-marins
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog