Lors de la cérémonie de mise sur cale du quatrième SNLE de type Boreï, le Kniaz Vladimir,  qui s'est déroulée à Sevmash (Severodvinsk) le 30 juillet dernier, le Président russe Vladimir Poutine a évoqué la modernisation des forces navales russes.

Poutine.JPEG

Vladimir Poutine à Sevmash, 30 juillet 2012. Source: Itar-TASS.

La Russie entend moderniser ses forces navales d'ici 2020 afin de disposer d'une flotte océanique, garante de son statut de grande puissance. C'est en substance un des messages qu'est venu faire passer Vladimir Poutine lors de son discours prononcé le 30 juillet dernier à Sevmash :

"Nous croyons que notre pays doit maintenir et renforcer son statut qui fait de lui l'une des grandes puissances navales du monde" a ainsi déclaré le Président russe, avant d'annoncer que, d'ici 2020, les forces navales de la Russie seraient dotées de 75 nouveaux bâtiments. Il s'agira de 51 bâtiments de surface et de 24 submersibles, dont 8 SNLE de type Boreï et Boreï A. Vladimir Poutine a par ailleurs rappelé que la Russie investirait 4,4 trillions de roubles d'ici 2020 pour moderniser ses forces armées, dont 23,4% de ce budget seraient consacrés à la modernisation de la flotte. Tous les submersibles et 49 des 51 bâtiments de surface seront construits dans les chantiers navals russes. Le matériel militaire moderne devrait représenter 30% des équipements en usage dans l'armée russe en 2016, et 70% en 2020. Le Président a par ailleurs déclaré que la reprise des constructions navales en Russie était une chance pour l'industrie du pays qui bénéficiera aussi de l'effort de modernisation.

 

Le Président a rappelé les deux principales missions des forces navales russes modernisées : la dissuasion nucléaire dont l'épine dorsale reste la composante sous-marine (SNLE du Projet 955 et 955A), et le développement de groupes navals multitâches qui doivent apporter à la Russie la capacités d'intervenir dans l'océan mondial face à une menace, de protéger ses lignes de communications et sa marine marchande.

Kniaz-Vladimir.jpg

Plaque du nouveau Boreï A : le Kniaz Vladimir. Source : kulashovoleg.livejournal.com

Notons qu'en baptisant son 4e SNLE Kniaz Vladimir, et en abandonnant le nom de Saint-Nicolas, les quatre nouveaux SNLE russes porteront tous les noms de grands princes russes : Iouri Dolgrouki (1090 - 1157), fondateur de Moscou ; Alexandre Nevski (1220 - 1263) qui repoussa les Suédois et les Chevaliers Teutoniques ; Vladimir Monomakh (1052 -1125), fondateur de la ville de Vladimir ; Prince Vladimir, ou Vladimir le Grand (958 - 1015), le grand prince de Kiev.

 

Sources : RIA Novosti ; Barents Observer ; Itar-TASS ; kulashovoleg.

 

Pour aller plus loin :

La Flotte de la mer Noire devrait recevoir 6 nouveaux bâtiments en 2013.

La Russie prévoit de construire un destroyer de nouvelle génération en 2016.

SNLE Boreï : le Ministère de la Défense russe et OSK ont signé le contrat.

Tag(s) : #Actualité
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog