Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Marine russe va mener de vastes exercices navals en Méditerranée

11 Janvier 2013 , Rédigé par Khan Publié dans #Manoeuvres et exercices

Dans le contexte de la crise syrienne, des navires issus des quatre flottes russes font actuellement route vers le bassin méditerranéen afin d'y réaliser des exercices de grande ampleur. Ce déploiement (re)démontre toute l'importance que la Méditerranée revêt pour le Kremlin.

 

Des bâtiments issus des flottes du Pacifique, de la mer Noire, de la Baltique et du Nord, font actuellement route vers le bassin méditerranéen où il est prévu qu'ils se livrent à de vastes exercices à la fin du mois de janvier. Selon le Ministre russe de la Défense Sergei Choïgou qui s'exprimait à Severodvinsk, il s'agira "des plus importants exercices de l'histoire de la Marine en Méditerranée". Ces exercices s'inscrivent dans le cadre du plan 2013 de préparation au combat des forces armées russes. Dans le contexte de la crise syrienne, ils viennent également confirmer tout l'intérêt porté par le Kremlin à cette région du globe.

 

Ces exercices auront pour but de mettre en pratique l'établissement d'un groupe de forces en dehors de la Russie, de planifier son activation et la conduite commune d'actions. Les manoeuvres se dérouleront également en mer Noire où il est prévu de réaliser des opérations d'embarquement de troupes depuis les côtes hostiles du Nord Caucase.

 

Certains navires de guerre se trouve déjà en Méditerranée, notamment ceux de la flotte de la mer Noire. Ainsi, le navire amiral de cette flotte, le croiseur lance-missile Moskva (Projet 1164), croise déjà dans les eaux de la Méditerranée orientale, de même que le grand navire de lutte ASM Smetlivy (Projet 61). Les navires de soutien PM-56 et Ivan Boubnov les accompagnent tandis que les grand navires de débarquement Azov (Projet 775) et Nikolaï Filtchenkov (Projet 1171) ont franchi le 9 janvier dernier le Bosphore pour regagner leurs bases en mer Noire après 14 jours passés en Méditerranée. Par ailleurs, le tanker Lena devrait actuellement se trouver également dans les eaux méditerranéennes, tout comme le grand navire de débarquement Novotcherkask (Projet 775). Enfin, le grand navire de débarquement Saratov (Projet 1171, flotte de la mer Noire), a franchi le week-end dernier la zone des Détroits turcs et est arrivé lundi dans le port syrien de Tartous où la Russie dispose d'un point d'appui logistique. Selon Interfax, à son bord se trouvait des équipements militaires ainsi que des unités des forces spéciales (Spetsnaz).

 

Sources : RIA Novosti ; Interfax ; Military Paritet ; Turkishnavy.net

 

Pour aller plus loin :

Des bâtiments de guerre russes arrivent en Méditerranée.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article