Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Marine russe va remettre en service deux autres croiseurs nucléaires.

22 Septembre 2011 , Rédigé par Khan Publié dans #Surface

Tandis que les travaux de refittage du croiseur à propulsion nucléaire Amiral Nakhimov ont commencé, le Ministère russe de la Défense prévoit de réintégrer deux autres croiseurs de ce type actuellement mis en réserve afin d'augmenter les capacités de combat de la Marine.

 

KirovLe croiseur à propulsion nucléaire Amiral Nakhimov (Projet 1144 Orlan, classe Kirov) fait l'objet de travaux de réparation et de mise à niveau à Sevmash Severodvinsk). Ces travaux devraient autoriser de nouveau son déploiement au sein de la Marine russe en 2015. Les croiseurs Amiral Lazarev et Amiral Ouchakov (Projet 1144.2 Orlan, classe Kirov) sont quant à eux actuellement mis en réserve, alors que le Ministère russe de la Défense envisage également leur refittage. Selon Izvestia qui cite une source du complexe industriel militaire russe, le refittage devrait en effet concerner la coque des bâtiments, leur système de propulsion nucléaire ainsi que la modernisation de leur électronique embarquée et de leurs armements. Toujours d'après la source, la mise à niveau et les travaux effectués sur les navires doivent prolonger leur durée de vie jusqu'à l'horizon 2030-2040.

Les croiseurs devraient notamment recevoir des systèmes de tir permettant la mise en oeuvre de plusieurs types de missiles, dont des P-800 Yakhont  (SS-N-26), ainsi qu'un nouveau système de défense anti-aérienne basé sur la technologie des S-400 Triumf. Au final, chaque navire devrait avoir une capacité de 300 missiles.

 

Après refittage, les croiseurs devraient être affectés soit à la Flotte du Nord, soit à la Flotte du Pacifique, où ils occuperont une place de premier ordre au sein de task forces navales destinées à remplir un large spectre de missions, depuis la traque des porte-avions et des sous-marins ennemis, jusqu'à l'appui d'opérations de débarquements.

Construits par l'URSS aux chantiers navals de la Baltique, les croiseurs nucléaires du Projet 1144 sont les croiseurs les plus puissament armés au monde. Ils ont été conçus pour mener à bien des missions de couverture anti-aérienne, anti-sous-marine et anti-navire d'une task force navale. Une cinquième unité avait été envisagée, mais elle n'a jamais été mise sur cale.

A ce jour, l'unique croiseur de type Kirov en service est le Pierre le Grand (ex Youri Andropov, Projet 1144.2 Orlan, classe Kirov) qui est également le navire amiral de la Flotte du Nord.

 

Situation actuelle des autres Kirov :

 

Amiral Ouchakov (ex Kirov, voir photo ci-dessus) : mis sur cale en 1973 et affecté à la Flotte du Nord en 1980, il s'agit du premier croiseur de la classe Kirov. Rebaptisé Amiral Ouchakov en 1992, il reste à quai tout au long des années 1990 avant d'être désarmé en 1998. Sa refonte est décidée en 1999, entamée en 2003 puis stoppée.

 

Amiral Lazarev (ex Frunze) : mis sur cale en 1978, il est déployé au sein de la Flotte du Pacifique. Il devient l'Amiral Lazarev en 1992 avant d'être retiré de service en 1999 pour être placé en réserve.

 

Amiral Nakhimov (ex Kalinin) : mis sur cale en 1983 et affecté en service actif au seinde la Flotte du Nord en 1988, le Kalinin devient l'Amiral Nakhimov au mois de mai 1992. Il est maintenu à quai à Severodvinsk depuis 1999 dans l'attente des fonds devant servir au rechargement de son réacteur nucléaire. Les travaux ont finalement commencé cette année à Sevmash.

 

Source : RIA Novosti, Redstars, Russian-ships.info

 

Pour aller plus loin :

Le croiseur Maréchal Oustinov rentre en IPER.

La Marine russe renoue avec des ambitions océaniques.

La Marine russe recevra un nouveau porte-avions d'ici 2023.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article