Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Russie prolonge la durée de vie de ses SNLE Delta IV.

26 Mars 2012 , Rédigé par Khan Publié dans #Sous-marins

Il était jusqu'à présent question de prolonger la durée de vie des SNLE de type Delta IV (Projet 667BDRM) de 25 ans. Toutefois, le responsable des chantiers navals Zvezdotchka, qui sont en charge de la maintenance et de la modernisation de ce type de submersible, a aujourd'hui annoncé que leur durée de vie serait portée à 35 ans.

 

C'est à l'occasion de la cérémonie de sortie du K-51 Verkhoturye (Projet 667BDRM Delfin, classe Delta IV, voir photo ci-dessous) des installations de Zvezdotchka (Severodvinsk) où le bâtiment était en IPER depuis le mois d'août 2010, que le responsable des chantiers navals, Vladimir Nikitin, a annoncé que son usine procéderait aux interventions nécessaires pour prolonger la durée de vie des Delta IV de 35 ans.

Ces SNLE devaient être retirés du service actif à partir de 2015, toutefois, avec cette mesure et après modernisation, les submersibles du Projet 667BDRM pourraient rester en service jusqu'en 2025. Selon certaines sources, il serait même question de les faire durer jusqu'en 2030...

K-51.3

K-51.1

Les SNLE du Projet 667BDRM constituent aujourd'hui l'armature de la dissuasion nucléaire océanique russe. Au mois de juin prochain, Zvezdotchka devrait s'attaquer à un autre chantier, et non des moindre, la réparation puis la modernisation du K-84 Ekaterinbourg, endommagé lors d'un incendie.

K-51K-51.2Source : kulashovoleg.livejournal.com

 

Le K-51, navire tête de série des Delta IV, doit être remis à la Marine russe au mois de novembre prochain.

Actuellement, la Russie met en oeuvre 6 sous-marins du Projet 667BDRM, qui sont déjà tous passés par des périodes de modernisation et de réparations. Le dernier submersible de ce type a être sorti d'IPER est le K-407 Novomoskovsk, sorti de chez Zvezdotchka au mois de décembre 2010. Suite à sa modernisation, le bruit du bâtiment a été diminué, la sureté de ses installations nucléaires augmentée, de même que la capacité à détecter des sous-marins.

Les Delta IV mettent en oeuvre des missiles balistiques intercontinentaux Sineva (SS-N-23 Skiff) ou, depuis récemment, Laïner/Liner, une version modernisée du Sineva.

 

Sources : Itar-TASS, Flotprom, kulashovoleg.livejournal.

 

Pour aller plus loin :

La composante sous-marine de la Flotte russe a fêté ses 106 ans.

La livraison de trois nouveaux sous-marins nucléaires semble se confirmer pour 2012.

La livraison du navire de sauvetage Igor Belousov probablement retardée.

Partager cet article

Commenter cet article

david weber 17/04/2012 11:09

@Starshiy

Merci beaucoup pour la réponse.


Très cordialement

Starshiy 13/04/2012 15:48

Bonjour
Désolé pour ce retard, mais j'étais absent depuis quelques jours.
Les torpilles de 650mm ont un sigle qui commence par 65-
Vous pourrez les trouver là.
http://soumarsov.pagesperso-orange.fr/sigles/0a9.htm
Vous pouvez aussi me contacter directement sur
soumarsov@orange.fr
Cordialement

david weber 05/04/2012 21:25

Cher starshiy,

Au risque de paraitre abuser de votre amabilité, auriez vous la gentillesse de me fournir l'adresse internet de votre page relative aux torpilles russes de 650 mm ?

Cordialement

david weber 30/03/2012 21:20

Merci pour la réponse

Cordialement.

starshiy 29/03/2012 22:52

Bonsoir
Voila ce que j'ai dessus

UGST-M FIZIK-1

Torpille thermique filoguidée universelle de 533 mm. En essai à partir de 2002, en service en 2004. Masse 2200 kg . Charge militaire 300 kg. Moteur thermique à piston rotatif 19DT.Portée de 27500
yds contre les sous-marins, ou à détection de sillage passif contre bâtiments de surface (55000 yds). Vitesse entre 20 et 40 nds. Profondeur de lancement jusqu'à 400 m. Attaque de sous-marins en
immersion jusque 500 m. Fusées à double canal (magnétique et acoustique), et à inertie. Portée de l'autodirecteur 2800 yds sur sous-marin, 1300 yds sur bâtiment de surface. Portée de la fusée 2 m
sur un sous-marin, 6 à 8 m sur un bâtiment de surface. Longueur du câble de téléguidage: 25 km sur la torpille, 5 km à bord du sous-marin. En service en 2004. Concepteur NII Morskaya Teplotekhnika
et GNPP Region.

Emploie peut être un ergol unique, différent de la version de base
http://soumarsov.pagesperso-orange.fr/sigles/U.htm
Codialement