Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Russie rachète le croiseur Ukraine

1 Avril 2013 , Rédigé par Khan Publié dans #Russie-Ukraine

Si ce n'est pas un "poisson d'avril", Russes et Ukrainiens se sont accordés sur la vente par Kiev à Moscou du croiseur ex soviétique Ukraine. Cette vente, s'il est effectivement réalisée, concluera plusieurs années de difficiles négociations.

Ukraina.jpg

La Russie et l'Ukraine sont finalement tombées d'accord sur le rachat par Moscou de l'ex croiseur soviétique Ukraine (Projet 1164 Atlant, classe Slava) à Kiev.

Ce croiseur lance-missiles, ex Komsomolets, mis sur cale en 1984 à Nikolaïev, n'a jamais été achevé, et Kiev l'a récupéré en 1997, lors du partage de l'ex flotte soviétique de la mer Noire. Le bâtiment est depuis resté à quai à Nikolaïev.

En 2010, l'Ukraine annonce son intention de moderniser le croiseur avec l'aide de Moscou qui peu après se déclare intéressée par le rachat du navire. Les deux parties entament alors de difficiles négociations qui achoppent sur le prix et sur l'évaluation de l'état du navire. Selon les Ukrainiens, le croiseur serait achevé à 90%, tandis que les experts russes du chantier naval du Nord (SAint-Pétersbourg) et du centre de réparation navale Zvezdotchka (Severodvinsk) ont évalué à 67% l'état d'achèvement du bâtiment lors de leur déplacement à Nikolaïev.

 

Il semblerait que Russes et Ukrainiens soient enfin parvenus à un accord de principe dont le signature définitive devrait intervenir cet été à l'occasion d'une visite du ministre russe de la Défense Sergeï Choïgu en Ukraine. Les négociations, auxquelles ont pris part des représentant d'OSK (consortium des constructions navales russes), de la marine russe, de la marine ukrainienne et du chantier naval 61 Kommunara (Nikolaïev), se sont tenues à Nikolaïev ces denrières semaines, et ont abouti à un accord de principe. La Russie rachèterait le croiseur Ukraine à Kiev pour $25 millions dont le paiement serait effectué sous forme de pièces détachées et de rechange pour les forces armées ukrainiennes équipées de matériels ex soviétisques et russes. Moscou se serait également engagée à acheter du matériel ukrainien pour la modernisation du bâtiment, notamment des turbines auprès de l'entreprise publique ukrainienne Zorya Mashproekt.

 

Une fois les documents nécessaires signés entre Kiev et Moscou, le croiseur Ukraine sera remorqué jusqu'à Severodvinsk pour y être réparé et modernisé en vertu d'un contrat signé ultérieurement entre OSK et le ministère russe de la Défense. OSK proposera d'ici la fin 2013 un projet pour le navire qui sera soit achevé, soit transformé en navire pour "utilisation spéciale". Il n'est pas impossible que l'Ukraine servent à fournir des pièces détachées pour les trois autres Atlant en service dans la marine russe, dont le Moskva, navire amiral de la flotte de la mer Noire.

Cependant, la marine aurait déjà trouvé deux noms possibles pour rebaptiser le croiseur : Poltava ou Izmaïl, soit deux victoires emblématiques de la Russie tsariste, l'une sur les Suédois, et l'autre sur les Turcs. Avec un tel nom, et la nécessité pour le Russie de combler un vide capacitaire en bâtiment hauturier au cours des prochaines années, il est cependant plus probable que le navire soir mis en service. Mais dans quelle flotte? La flotte de la mer Noire (futur croiseur Izmail), pour augmenter les capacités à intervenir en Méditerranée où Moscou entend déployer une task force navale permanente dès 2015, ou en dans la Baltique (croiseur Poltava)?

 

Source: bmpd.

 

Pour aller plus loin:

L'Ukraine retrouve l'usage de son unique sous-marin.

La ville de Moscou cesse de financer la Flotte russe de la Mer Noire.

Le croiseur "Ukraine" devrait être terminé avec l'assistance de la Russie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

femmes russes parlant français 25/04/2013 15:13

ce croiseur est immense !