Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Département d'Etat américain publie des informations sur les forces nucléaires maritimes russes.

7 Juin 2011 , Rédigé par Khan Publié dans #Sous-marins

Dans le cadre de l'accord russo-américain START-3, Moscou et Washington se sont échangés des informations sur leurs forces nucléaires respectives.

 

Selon les données officielles qui datent du 5 février 2011, la Russie dispose de 537 vecteurs déployés qui embarquent un total de 1,537 têtes nucléaires. Les Etats-Unis possèdent 882 vecteurs déployés équipés en tout de 1,800 têtes nucléaires. Le total de vecteurs russes (déployés et non déployés) est de 865, celui des Etats-Unis est de 1,124.

 

La composante stratégique maritime russe.


Comme en décembre 2010, la Marine russe opère 12 SNLE issus de 4 projets.

 

Les forces stratégiques maritimes nucléaires russes se composent des unités suivantes :

  • Projet 667 BDR (classe Delta III) : 4 submersibles équipés de 64 missiles stratégiques (R-29R, classification OTAN SS-N-18 "Stingray") équipés chacuns de 3 têtes nucléaires, soit un total de 192 têtes.
  • Projet 667 BDRM (classe Delta IV) : 6 sous-marins (dont 2 en réparations) emportant 96 missiles stratégiques (R-29RM, classification OTAN SS-N-23 "Skiff") équipés chacuns de 4 têtes nucléaires, soit un total de 384 têtes.karelia
  • Projet 941 (classe Typhoon) : 1 sous-marin, aucun missile stratégique embarqué. Le navire a été refitté en plateforme de lancement pour le nouveau missile stratégique Boulava (en test).
  • Projet 955 (classe Boreï) : 1 sous-marin emportant 16 missiles stratégiques (R-30 Boulava) équipés chacuns de 6 têtes nucléaires (actuellement, le submersible n'est pas armé).

Le K-18 Karelia.

 

Au total : 12 SNLE équipés de 160 missiles stratégiques, soit 576 têtes nucléaires.

 

Selon les informations diffusées, les SNLE du Projet 955 embarquent 16 missiles stratégiques Boulava équipés chacuns de 6 têtes nucléaires.

 

Les SNLE de la Flotte du Nord et de la Flotte du Pacifique constituent l'épine dorsale de la force stratégique maritime nucléaire russe.

Les sous-marins stratégiques de la Flotte du Nord sont intégrés au sein du Commandement de la force sous-marine créé au mois de février 2010. Ce Commandement est composé de 4 divisions de submersibles.

L'unité basée à Gadzhievo (Baie de Yagelnaya) opère 5 sous-marins du Projet 667 BDRM (classe Delta IV) : le K-51 Verkhotourié, le K-84 Ekaterinbourg, le K-114 Toula, le K-117 Briansk et le K-18 Karelia. Le K-407 Novomoskovsk est actuellement en réparation ; il devrait réintégrer le service en 2011.

Les submersibles stratégiques de la Flotte du Pacifique relèvent de la 16e Escadre sous-marine nucléaire basée à Vilioutchinsk (Baie de Krasheninnikov, Kamtchatka). L'escadre est composée de 4 sous-marins du Projet 667 BDR (Delta III) : le K-211 Petropavlovsk Kamtchatskiy, le K-223 Podolsk, le K-433 Svyatoï Georgy Pobedonosets et le K-44 Ryazan.

 

Tous les submersibles actuellement en service sont équipés de missile balistique à propergol liquide : R-29R, R-29RM et R-29RMU, et leurs versions avancées. La Russie développe présentement un nouveau missile stratégique appelé R-30 Boulava. Le missile fonctionne avec du propergol solide standardisé avec les missiles mis en oeuvre à partir du système stratégique terrestre Topol-M. Actuellement, le missile subit une série de tests. Ce missile stratégique doit équiper les submersibles du Projet 955 construits par Sevmash (Severodvinsk). Le Boulava doit remplacer tous ses prédécesseurs dès que leur durée de service aura expiré.

 

Source : RusNavy.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article