Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chantiers de Severnaya construiront 17 unités pour la Marine russe

19 Mars 2011 , Rédigé par Khan Publié dans #Chantiers navals

Le service de presse des chantiers navals de Severnaya (St-Petersbourg) a annoncé le 18 mars que les chantiers construiront 17 navires pour le compte de la Marine russe, à savoir des corvettes  du Projet 20385 et des frégates du Projet 22350, dont ils sont les uniques fournisseurs.

 

Le Projet 20385 (version améliorée du Projet 20380 dont le lead ship est le Steregouchiy, admis en service actif au sein de la flotte de la Baltique en 2008) est une corvette multitâche destinée à opérer en zone littoral. Les améliorations devraient porter principalement sur les systèmes d'armements mis en oeuvre par les nouvelles unités. A ce jour, les chantiers construisent déjà 3 Projets 20380, et devraient livrer 11 unités du Projet 20385.

 

Les frégates du Projet 22350 sont des navires multitâches dont les deux premiers exemplaires sont l'Amiral Gorshkov (lancé le 29 octobre 2010) et l'Amiral Kasatonov, ce dernier étant en cours de construction à Saint-petersbourg. L'Amiral Gorshkov est le premier grand navire de surface lancé par les Russes depuis 15 ans. Actuellement en phase de test, il devrait être affecté à la flotte de la Baltique en 2011. L'Amiral Kasatonov est également destiné à équiper la flotte de la Baltique avec une entrée en service actif prévue pour 2012 (Quille posée fin novembre 2009). Six nouvelles unités de ce Projet seront construites par les chantiers de Severnaya.

 

Enfin, un navire pour les communications spéciales de la Marine russe est également en cours de construction à Saint-Petersbourg. A noter que ce sont ces mêmes chantiers qui se chargent depuis 2007 de la remise en état et de l'amélioration de 4 frégates algériennes.


stereguschiy.jpg

La corvette Steregouchiy du Projet 20380.

 

Sources: RusNavy.com et warfare.ru

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article