Après les déclarations du vice-Premier Ministre russe, et celles du commandant en chef de forces navales russes, c'est au tour du Ministre de la défense russe, Anatoli Serdioukov, d'évoquer la modernisation de la flotte sous-marine russe.

 

Le Ministre de la Défense russe a ainsi indiqué aujourd'hui à l'agence de presse russe Itar-TASS que les deux premiers SNLE de type Boreï (Projet 955) devraient être admis en service actif dès cet été. Le K-535 Iouri Dolgoroukiy devrait intégrer les forces navales russes au mois de juin 2012, tandis que le K-550 Alexandre Nevski (photo ci-dessous) devrait être mis en service au mois d'août 2012. Les deux nouveaux SNLE devraient par ailleurs, toujours selon le Ministre, être en mesure de mettre en oeuvre le nouveau missile balistique intercontinental Boulava. La dissuasion nucléaire sous-marine russe devrait donc recevoir des renforts cet été, mais pas seulement en termes de nouvelles unités. Le commandant en chef de la Marine russe, l'Amiral Vladimir Vissotski, a annoncé en effet aujourd'hui que les SNLE de la classe Delta III et Delta IV, qui représentent actuellement la composante sous-marine de la dissuasion nucléaire russe, mettraient en oeuvre le missile balistique Liner, une version améliorée de l'actuel Sineva (RSM-54/SS-N-23 Skiff). Actuellement, seuls les submersibles affectés à la Flotte du Pacifique en sont équipés.

L'Amiral a également annoncé que le K-329 Belgorod, qui n'a jamais été achevé, devrait être transformé en submersible pour les opérations spéciales par Sevmash (Severodvinsk).

Sevmash Alex Nevski

L'abandon du Projet 677 Lada a en outre été confirmé par le commandant en chef de la Marine russe qui a expliqué que les forces navales n'avaient actuellement pas besoin des submersibles de ce projet dans l'état où ils sont actuellement. Il est toutefois question de moderniser les unités existantes : B-585 Saint-Pétersbourg, actuellement en essai au sein de la Flotte de la Baltique, le B-586 Kronstadt et le B-587 Sevastopol (en construction tous les deux au chantier naval de l'Amirauté, Saint-Pétersbourg).

 

Source : RIA Novosti, Itar-TASS.

 

Pour aller plus loin :

La Flotte russe recevra 20 nouveaux sous-marins nucléaires d'ici 2020.

Les sous-marins de la Flotte de la mer Noire.

Le vice-Premier Ministre russe évoque le développement de la Marine.

 

Nous avions évoqué il y a quelques jours la forte possibilité que la Russie abandonne définitivement l'idée d'affecter à sa flotte les sous-marins Lada.

Tag(s) : #Sous-marins
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog