Le commandant en chef de la Flotte russe de la mer Noire, le contre-Amiral Alexandre Fedotenko, a évoqué la question de la rénovation et du renforcement de la composante sous-marine de la flotte placée sous son commandement. Cette question paraît d'autant plus pertinente que la Russie ne dispose actuellement que d'un unique submersible opérationnel en mer Noire : le B-871 Alrosa.

 

La question de la rénovation de Flotte russe de la mer Noire se pose depuis de nombreuses années déjà, et se pose plus largement dans le cadre de la réforme de la Marine russe. D'après le think tank russe CAST (Center for Analysis of Strategies and Technologies), la question de la modernisation de la Flotte russe de la mer Noire ferait même l'objet d'une attention toute particulière de la part des dirigeants russes. En déplacement à Saint-Pétersbourg samedi dernier, le commandant en chef de la Flotte de la mer Noire, le contre-Amiral Alexandre Fedotenko, a répondu à des questions posées par des journalistes de l'agence de presse russe RIA Novosti, apportant de nouveaux éclairages sur la modernisation de la composante sous-marine de la Flotte de la mer Noire.

Saint-PetersbourgAu cours de l'année 2010, plusieurs informations relayées par l'agence de presse russe RIA Novosti faisaient état de la volonté de Moscou d'affecter à sa flotte en mer Noire six submersibles à propulsion classique du Projet 677 (classe Lada). Ces affectations devaient alors être réalisées dans le cadre du programme de d'armement 2011-2020. La première unité, le B-585 Saint-Pétersbourg (mise sur cale en 1997 et livrée au Ministère de la Défense russe au mois d'avril 2010, voir photo ci-contre) est toutefois toujours en attente des essais par grandes profondeurs, tandis que deux autres unités sont actuellement en cours de consruction aux chantiers navals de l'Amirauté (Saint-Pétersbourg) : le B-586 Kronstadt et le B-587 Sébastopol.

 

Il semblerait néanmoins que ce modèle ne donne pas entière satisfaction aux militaires russes qui lui préfèrent les sous-marins du Projet 636.3, une version améliorée du Projet 877 Kilo (voir photo ci-dessous), bien plus éprouvée. Dès le début de l'année 2011, des informations font ainsi état de la suspension de l'admission programmée pour 2013 des premiers "Lada" au profit de sous-marins "Kilo". Cette assertion a été confirmée ce week-end par les déclarations du contre-Amiral Fedotenko : "Il est nécessaire de poursuivre les essais sur le navire tête de série "Saint-Pétersbourg" actuellement en service au sein de la Flotte de la Baltique. ces tests doivent être menés dans la Flotte du Nord, là où se trouvent les grandes profondeurs nécessaires. Après cette étape, la décision de terminer les deux unités suivantes sur cale aux chantiers de l'Amirauté sera prise".

D'après le contre-Amiral, il est question de créer une brigade de sous-marin qui serait déployée dans les kilobases navales de Sébastopol (Crimée) et de Novorossisk. Actuellement, la composante sous-marine de la Flotte de la mer Noire est constituée de la 247e division autonome des sous-marins composée uniquement du B-871 Alrosa.La nouvelle brigade sera dotée de submersibles du Projet 636.3.

Aussi, les trois premières nouvelles unités, le B-261 Novorossisk (mise sur cale en août 2010), le B-237 Rostov-sur-le-Don (mise sur cale fin novembre 2011) ainsi qu'une autre, devraient être admises en service actif en 2014. Une quatrième unité le sera en 2015, et les deux dernières en 2016. Aussi, en 2017, la Russie devrait mettre en oeuvre 7 submersibles à propulsion classique en mer Noire, en comptant le B-871 Alrosa. Le contre-Amiral Fedotenko a toutefois pris soin de préciser que le déploiement de nouveaux navires à Sébastopol fera l'objet de négociations avec l'Ukraine.

 

En ce qui concerne les navires de surface, le commandant a indiqué que de la Flotte de la mer Noire recevrait le P-104 Gratchonok (Projet 21980) qui sera affecté à la base navale de Novorossisk. Par ailleurs, des frégates du Projet 11356 (classe Talwar/Krivak IV) entreront en service à compter de 2013.

 

Cette interview du commandant en chef de la Flotte de la mer Noire nous révèle deux principales nouvelles informations : la Marine russe semble définitivement avoir abandonné l'idée d'affecter des submersibles du Projet 677 à sa flotte en optant clairement pour ceux du Projet 636.3. Les nouveaux sous-marins du Projet 636.3 seront admis en service actif non plus en 2013 comme prévu jusqu'à maintenant, mais en 2014...

 

Sources : RIA Novosti ; CAST ; soumarsov.

 

Pour aller plus loin :

La Flotte de la mer Noire pourrait faire entretenir ses navires à Sébastopol.

Constructions navales : une année 2011 chargée chez Yantar.

Mauvaise note pour la Flotte de la mer Noire.

Tag(s) : #Flotte de la Mer Noire
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog