Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les travaux de modernisation du croiseur Amiral Nakhimov ont débuté à Severodvinsk

1 Août 2013 , Rédigé par Khan Publié dans #Surface

La signature du contrat portant sur la modernisation du croiseur nucléaire lance-missiles Amiral Nakhimov est intervenue le 13 juin dernier entre le chantier naval Sevmash (Severodvinsk) et le ministère russe de la Défense. Depuis, les travaux ont débuté sur le bâtiment.

nahimov

Le ministère russe de la Défense et Sevmash se sont entendus sur la réparation et la modernisation du croiseur nucléaire lance-missiles Amiral Nakhimov (Projet 1144 Orlan) pour un montant de 50 milliards de roubles (€1,1 milliard), et ont signé la contrat correspondant le 13 juin dernier. Selon le document, il est prévu que le bâtiment refitté soit livré à la marine russe en 2018.

 

Les croiseurs nucléaires lance-missiles du Projet 1144 constituent les plus imposants navires de surface de leur catégorie, et ne disposent d'aucun équivalent, ni dans les flottes otaniennes, ni dans les autres flottes du monde. Conçu par le bureau d'étude Severnoe (Saint-Pétersbourg), le Projet 1144 s'inscrivait dans la stratégie de sanctuarisation du territoire soviétique par le verrouillage de ses approches maritimes en cas de conflit avec l'Ouest. Les croiseurs du Projet 1144 devaient avant tout neutraliser les groupes de porte-avions de l'OTAN, et interdire toute forme d'approche du territoire de l'URSS en étant capable de traiter en même temps des cibles aériennes, des cibles en surface et des cibles sous-marines. Disposant d'un déplacement en surface de près de 26 000 tonnes à pleine charge, les croiseurs de type Orlan sont dotés d'une puissance de feu impressionnante :

  • 20 tubes lance-missiles mettant en oeuvre le missile anti-surface Granit (3K45 / SS-N-19 Shipwreck) pouvant emporter une charge conventionnelle ou nucléaire. Disposant d'une portée allant jusqu'à 550 km, ce missile peut atteindre Mach 2.5. 20 missiles embarqués.
  • Système de défense anti-missiles S-300F "Fort", version navalisée du S-300. 12 lanceurs, 96 missiles embarqués.
  • Système de défense anti-aérienne "Osa-M". 2 lanceurs, 40 missiles embarqués.
  • Système de défense anti-aérienne "Kinzhdal". 16 lanceurs, 128 missiles embarqués.
  • Système de lutte ASM "Metel".
  • Lance-roquettes ASM RBU-6000 "Smerch 2", 12 tubes.
  • Lance-roquettes ASM RBU-1000 "Smerch 3", 2X6 tubes.
  • 2 hélicoptères Ka-27 ou 3 hélicoptères Ka-25 pour la lutte ASM
  • ...

Quatre unités ont été produites par le chantier naval de la Baltique (Saint-Pétersbourg) et ont été mises en service entre 1980 et 1998. Une cinquième unité a bient été prévue, mais elle n'a jamais été mise sur cale. L'unité la plus récente est le croiseur Pierre le Grand (projet 1144.2), actuel navire amiral de la flotte du Nord. Le croiseur Amiral Nakhimov (Projet 1144.2), qui est la troisième unité, a été admis au service actif en 1988 avant de rentrer à Sevmash en août 1999 pour y subir des réparations. Toutefois, le navire n'a plus quitté le chantier depuis cette date. En 2008, le rechargement de son réacteur nucléaire aurait bien débuté, et en mai 2010, l'Etat russe aurait débloqué des fonds pour la modernisation des installations électriques et le remplacement des missiles Granit.

Le croiseur Amiral Ouchakov a pour sa part été retiré du service en 2004 et le croiseur Amiral Lazarev a été placé en réserve dans la flotte du Pacifique. Toutefois, cette dernière unité est en bien trop mauvaise état, et sa modernisation coûterait certainement plus que 50 milliards de roubles. La modernisation du croiseur Amiral Nakhimov s'inscrit dans le contexte de la "vague de modernisation" de bâtiments ex soviétiques décidée en 2013 : grand navires de lutte ASM du Projet 1155, SSN du Projet 971 de même que le probable futur refittage du croiseur Ukraine (Projet 1164).

 

D'après Sevmash, ce sont près de 70% des équipements du croiseur qui doivent être démontés et remplacés. Le chantier naval, très sollicité à la fois pour les constructions des nouveaux SNLE (Projet 955) et SSGN (Projet 885), mais également pour des travaux de refittage sur le futur PA indien INS Vikramaditya, est toutefois parvenus à entamer le chantier du croiseur. Et les travaux sur les bâtiments devraient permettre... de financer le refittage de l'Amiral Nakhimov, même de façon modeste. A en croire Izvestia qui se réfère à Sevmash, ce sont 878 tonnes de métaux précieux qui ont été retirés du navire, dont 53 tonnes d'alliages d'aluminium, 66 tonnes d'aciers inoxidable, 115 tonnes d'alliages de cuivre et 644 tonnes de métaux ferreux. Le chantier naval escompte retirer près de 20 millions de roubles (€458 000) de la revente de ces métaux qui auront auparavant été fondus. Aluminium, cuivre, laiton et bronze devraient en effet représenter 25% des métaux à recylcer.

Toutefois, selon certains experts, la modernisation d'un tel bâtiment risque de s'avérer compliquée et Sevmash doit se préparer à relever les défis posés par un navire de conception soviétique pour lequel il n'était guère prévu de mise à niveau. En 2018, lorsque le croiseur Amiral Nakhimov modernisé doit être remis à la marine russe, il devrait être classé comme croiseur nucléaire d'attaque polyvalent. Il pourrait alors être équipé de systèmes de défense anti-aérienne Pantsir S-1 navalisé et de systèmes de défense anti-missiles S-400 (voire S-500?). Le bâtiment pourrait enfin être équipé de 10 UKSK (multipurpose ship firing system) qui est l'équivalent russe des VLS occidentaux (Mk-41 américain par exemple). Le UKSK (УКСК en russe pour Универсальный корабельный стельбовой комплекс) doit notamment équiper les frégates du Projet 22350. Voici ce que pourrait donner l'Amiral Nakhimov en terme d'équipements  une fois sa modernisation achevée:

 

Modernisation-Projet-1144.jpg

Source : alternathistory.org.ua

 

Traduction des systèmes:

1) Système de défense anti-missiles "Polyment-Redut" (S-400/S-500).

2) Système de défense anti-missiles "Morphée" (courte portée).

3) Système artillerie A190.

4) Système Puma 02.

5) Canon de défense anti-aérienne AK-630.

6) Système de défense anti-torpilles "Paket-NK".

7) Radar pour le système "Morphée".

8) Radar pour le système "Polyment".

9) Radar "Fregat M2EM" pour le système "Polyment".

10) 30X8 UKSK.

 

Toutefois, ce projet de modernisation est-il raisonnable? Pour la même somme de €1,1 milliard, la marine russe autait pu commander 2 frégates modernes du Projet 22350 ou 3 frégates modernes du Projet 11356. Les missions remplies par le croiseur nucléaire d'attaque polyvalent sont différentes de celles remplies par des frégates, et l'investissement consenti pour le refittage de l'Amiral Nalhimov illustre les ambitions hauturières de la Russie. Un tel bâtiment devrait par ailleurs faire partie du futur groupe aéronavale russe dont la mise en service pourrait intervenir au cours des années 2020.

 

Source : Izvestia ; site de Sevmash ; Vzgliad ; Russianships.info.

 

Pour aller plus loin:

Dmitri Rogozine et le développement des constructions navales russes.

Une nouvelle maquette du futur porte-avions russe présentée à Saint-Pétersbourg

Futur destroyer russe : plusieurs pistes, un projet.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Frédéric 21/11/2013 10:23

Je signale un lapsus dans la description de son système d'armes :

2 hélicoptères Ka-27 "ou" et non "et" 3 hélicoptères Ka-25 pour la lutte ASM

Ce n'est pas la Jeanne d'Arc ;)

Khan 23/11/2013 00:58



Oups, je vous remercie de votre remarque, je modifie le lapsus :)


Cordialement



René59 21/11/2013 09:30

Super article très bien détaillé surtout ne changer rien "J'adore"

Frédéric 21/11/2013 04:48

Je n'ai pas trouvé à quoi correspond le "Système Puma 02";

Est un CIWS ?

Cordialement.

Khan 23/11/2013 00:59



Il s'agit en fait d'un AK-630 curieusement dénommé Puma 02. Il s'agit donc bien d'une CIWS.


Cordialement



Frédéric 21/11/2013 04:16

A signalé que ce navire est le personnage principale d'une série de romans uchroniques ou transporté en 1941, il affronte les capitalistes anglo-saxons :) :

http://daidin.wordpress.com/2013/10/21/kirov-john-schettler/

René59 02/08/2013 11:15

Magnifique article super bien rédigé "Merci"