Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Russes et Norvégiens se préparent pour "Pomor-2011".

21 Avril 2011 , Rédigé par Khan Publié dans #Manoeuvres et exercices

Au mois de mai prochain, la flotte du Nord et des unités de la Marine norvégienne participeront aux exercices navals conjoints "Pomor-2011".

 

Pomor-2011.jpg

 

"Pomor-2011" se déroulera en Mer de Barents et en Mer de Norvège. La Russie enverra le navire de lutte ASM "Vice-Amiral Koulakov" (Projet Fregat, classe Udaloy) et la Norvège, la frégate lance-missiles "Helge Ingstad". Des unités des gardes-côtes, des hélicoptères ainsi que des avions de lutte ASM prendront également part aux exercices. L'objectif des manoeuvres est d'évaluer et d'améliorer l'interopérabilité des flottes russes et norvégiennes dans la région de l'Arctique.

 

"Pomor-2011" commencera les 7 mai avec l'arrivée de la frégate norvégienne à Severomorsk en vue de la célébration du Jour de la Victoire russe. Une conférence de planification russo-norvégienne se déroulera à Severomorsk afin de procéder aux derniers réglages concernant les manoeuvres et la visite de navires dans le port norvégien de Tromso.

 

La phase active de "Pomor-2011" débutera le 11 mai, lorsque les navires russes et norvégiens quitteront Severomorsk pour rejoindre la pleine mer pour la phase navale qui se déroulera entre les 11 et 15 mai prochain. Le 16 mai au matin, les navires rejoindront Tromso afin de procéder au debriefing des exercices. Le 17 mai, les équipages prendont part aux célébrations du Jour de la Constitution. A cette occasion, un concert sera organisé par un orchestre de la flotte du Nord sur le "Vice-Amiral Koulakov". Le commandant en chef de la Marine norvégienne et le chef du district militaire de l'Ouest, l'Amiral Nikolaï Maksimov doivent également prendre part aux festivités.

 

"Pomor-2011" est la deuxième édition des exercices de grande envergure entre les marines russes et norvégiennes. Cette année, les manoeuvres prévoient:

  • des tirs d'artillerie sur des cibles aériennes et maritimes,
  •  la détection et l'attaque de sous-marins,
  • des exercices de lutte ASM menés depuis les airs (hélicoptères et avions),
  • des exercices de lutte anti-piraterie avec notamment des simulations de libération de plateformes pétrolières et de navires civils dont les équipages sont retenus en otages,
  • des manoeuvres conjointes,
  • des atterissages d'hélicoptères sur les ponts des navires russes et norvégiens,
  • la recherche et le sauvetage d'équipages en détresse,
  • d'autres exercices.

Les commandements norvégiens et russes attachent une grande importance à ces exercices conjoints qui se déroulent dans une zone historiquement couverte par l'influence de la Russie et de la Norvège. Ils démontrent la possibilité qu'ont les deux Etats de résoudre une série de problèmes (terrorisme, piraterie, questions environnementales et sauvetage) avec leurs propres moyens, sans l'intervention d'un tiers.

 

Source: portail de la flotte du Nord.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article