Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sous-marins : reprise des essais.

25 Octobre 2011 , Rédigé par Khan Publié dans #Sous-marins

Les conditions météorologiques étant redevenues favorables, les trois submersibles qui étaient en attente à Sevmash (Severodvinsk) ont pris ou s'apprêtent à prendre la mer pour des essais.

 

Certaines sources françaises avaient annoncé que la Marine opérerait deux tirs d'essai du missile intercontinental R-30 3M30 Boulava les 20 et 22 octobre derniers, information qui n'avait fait l'objet d'aucun commentaire de la part du Ministère russe de la Défense. Toutefois, le portail central d'information de la Marine russe avait bien confirmé le 21 octobre dernier que le K-535 Iouri Dolgorouki (Projet 955 Boreï) était prêt à procéder à un tir du Boulava. Le submersible avait en effet reçu deux missiles Boulava à son bord : un premier censé être tiré en direction du polygone de Koura (Kamtchatka), et un second, factice, destiné à simuler un tir en salve. Le mauvais temps s'étant cependant installé sur la région de Severodvinsk, le tir du missile ainsi que les premiers essais à la mer du second Boreï, le K-550 Alexandre Nevski, de même que ceux de la première unité du Projet 885 Yasen, le K-329 Severodvinsk, avaient dû être tous repoussés.

 

Les conditions météorologiques s'étant améliorées au cours de ces dernières 48 heures, les essais ont pu reprendre.

Le K-550 Alexandre Nevski a ainsi quitté les installations de Sevmash dans la matinée du 22 octobre afin d'effectuer sa première sortie en mer. Au cours de ces essais, tous les systèmes embarqués du submersible, le système de survie et les performances, seront testés.

Le même jour, le 22 octobre, le K-329 Severodvinsk a également quitté Sevmash (voir photographies) pour accomplir des essais à la mer.

K-329-a.jpg

K-329-b.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

K-329-c.jpg

 

K-329-d.jpg

 

K-329-e.jpg

 

Enfin, même si aucune information n'est apparue concernant la situation du K-535 Iouri Dolgorouki, l'agence de presse russe Itar-TASS a toutefois indiqué aujourd'hui que le submersible procéderait d'ici la fin du mois à un tir d'essai du Boulava. Cette information, délivrée à l'agence de presse par la Commission d'Etat pour les essais des missiles, précisait en outre que le tir s'effectuerait depuis un polygone de la mer Blanche, et concernerait un seul missile, conformément à la décision adoptée par la Commission d'Etat. Il semblerait donc que la mise en oeuvre d'un tir en salve, même avec un second missile factice, ait été pour le moment ajournée.

Dans le même temps, l'agence de presse russe RIA Novosti indique ce jour que la Marine russe entend commander, "dans un avenir proche" des missiles balistiques Liner pour son arsenal. Cette information provient de Makeyev, qui est le bureau concepteur du missile .

Le développeur en chef de Makeyev, Vladimir Degtyar a ainsi déclaré :

"Deux tirs ont été réalisés dans le cadre des tests en vol. Les deux essais, réalisés le 20 mai et le 29 septembre dernier, ont été des succès. Actuellement, nous avons entamé la phase de discussion au niveau de la Commission interagence, et nous devrions ultériereument procéder à la livraison du missile à la Marine".

Le missile balistique Liner est un missile dérivé du R-29RMU Sineva (SS-N-23 Skiff) qui équipe actuellement les sous-marins stratégiques russes de la classe Delta IV.  Selon son concepteur, le Liner surclasse tous les missiles balistiques à ergols solides russes, britanniques, français, chinois et américains existant actuellement. Il peut se rapprocher du missile américain Trident II (conforme aux exigences de START 3) en ce qui concerne sa charge militaire. Le Liner peut embarquer 1,5 à 2 fois plus de charge utile que son concurent russe, le Boulava.

 

Sources : RusNavy.com, Itar-TASS, RIA Novosti, Lenta.ru, kuleshovoleg.livejournal.com pour les photographies.

 

Commentaire :

Annulation (semble t'il, à confirmer d'ici la fin de semaine) du tir en salve du Boulava, information sur la commande par la Marine de missiles balistiques Liner pour son arsenal...les luttes entre constructeurs, militaires et politiques, certains défendant le Boulava (missile à ergols solides) , les autre le Liner (missile à ergols liquides), semblent s'accentuer. A moins qu'il ne s'agisse d'une ultime tentative de Makeyev de faire pencher la balance en faveur de son missile...

 

Pour aller plus loin :

Réunion à Sevmash autour de la construction des Boreï et des Yasen.

Le K-329 Severodvinsk appareille pour ses premiers essais en mer.

Huit "Yasen" pour la Marine russe d'ici 2020.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article